De la salive comme oxygène

Le texte de Pauline Sales

 
 

français

Incipit
Editions Les Solitaires Intempestifs - 2010

Un jeune homme déboule dans une salle de classe.

– Vous avez quel âge ?
Quel âge tu as ?
C’est quoi ?
Une classe de quoi ?
Tu as cours de quoi ?
Tu as une cigarette ?
Un pépito ?
Ça t’ennuie si je squatte ton portable pour un texto ?
C’est fini après ?
Tu as cours après ?
Vous avez cours après ?
Tu rentres chez toi ?
Tu veux rentrer chez toi ?
Rentre chez toi. Un stylo ?
Tu as bien un stylo‚ tu peux me prêter un stylo ?
Un bic ?
Un crayon ?
Merci. Garde-le.
C’était pour voir.
Je ne suis pas d’ici‚ je suis.
Mes parents ont pensé.
À un moment donné‚ ils ont préféré me mettre dans le privé.
Ils pensent que je suis tenu.
Tes parents‚ ils veulent te tenir ?
Ils veulent que tu tiennes droit ?
C’est qui la prof de français ici ?
Je passe mon bac cette année. Vous ne pouvez pas comprendre. Avant le bac‚ profite‚ tu te rends pas compte‚
Après non plus‚ tu te rends pas compte.
Ma sœur‚ tu connais ma sœur ?
Elle est en quatrième.
Je ne sais pas quelle quatrième.
On n’habite pas ensemble‚ on n’habite plus ensemble.
On n’a jamais habité ensemble.
Chloé‚ c’est ma sœur.
Tu connais une Chloé ? C’est ma sœur.
Ma demi-sœur‚ moi je dis ma sœur.
Tu as un demi-frère ?
Toi ? Toi ?
Tu dis quoi ? Tu dis que c’est ton frère ? Tu dis j’ai un frère.
Moi je ne peux pas. J’ai peur du choc si elle me voit.
Elle ne m’a pas vu... la dernière fois qu’elle m’a vu... laisse tomber.

 

Pour aller plus loin

Vous souhaitez proposer une piste de réflexion sur le contenu de cette page ?
Partagez vos pistes de travail en classe avec les autres enseignants !

Ajoutez une piste de réflexion !