Absinthe

mise en scène Pierre-Yves Chapalain

 

Intentions de scénographie

Marguerite Bordat (Avril 2010)

La maison est un théâtre.

Il est toujours question de s’approprier, d’affirmer l’espace du théâtre dans son ensemble, d’en assumer les recoins, les particularités. Alors autour de la scène, gradins, portes, couloirs, coulisses, sont empruntés très librement. On cherche à faire exister le lieu le plus concrètement possible. Il n’y a pas de quatrième mur. La scène est un espace parmi d’autres espaces qui composent le théâtre, nous la traversons, comme on traverse la pièce centrale d’une grande maison de famille. Notre maison.

Nous voulons faire croire que nous ne cachons rien, tout est réel et appartient au lieu depuis son origine. Plus cette réalité semble crédible plus l'apparition d’événements fantastiques s’avère déroutante et magique. L’histoire que nous racontons se dit dans un instant présent, et nous affirmons que nous sommes ici, là, dans ce lieu, depuis des millénaires.

« Le spectacle n’a pas lieu sur la scène, mais dans la tête des spectateurs. Dans leur imaginaire » Claude Régy

Plusieurs pistes de travail possibles pour la scénographie, le son, la lumière d’Absinthe :

- L’empreinte du temps dans le lieu, dans le théâtre. - L’idée d’un danger d’effondrement, de chute. - Présence (ou passage) d’eau, de terre, d’air, de sable, de végétation. - Transport d’objets, de mobilier pesants. Comme reflets d’un passé, d’une histoire familiale. - Boîte noire de théâtre un peu fatiguée. Espace géométrique vide qui se remplit progressivement, qui s’effondre progressivement. - Irruption d’une tuyauterie défectueuse. - Les murs comme des membranes qui vibrent. Il y a du souffle dehors. - L’importance de la présence du dehors, comme si par magie, le théâtre entier, s’était déplacé ailleurs, au bord de l’océan peut être, avec nous tous à l’intérieur. - Dans un premier temps, on pensera sans doute qu’il n’y à rien, pas de décors, pas de dispositif particulier. L’espace ressemble à un désordre vide. Le travail scénographique se cherche ici comme une série d’événements, ou d’accidents, ou de phénomènes…

français

Pour aller plus loin

Vous souhaitez proposer une piste de réflexion sur le contenu de cette page ?
Partagez vos pistes de travail en classe avec les autres enseignants !

Ajoutez une piste de réflexion !