La Cantatrice chauve

mise en scène Jean-Luc Lagarce

 

Le décor

L’ensemble de la mise en scène travaille sur l’artifice et l’inauthenticité : le décor est peu crédible (ressemblant à un décor monté à la va-vite, il finira d’ailleurs par s’effondrer). Jean-Luc Lagarce a la volonté de montrer que tout est faux et truqué : on aperçoit dans la maison, une fois la façade soufflée, l’escabeau qui servait à la bonne pour ses déplacements et les fils qui permettaient les changements de lumières dans la maison.

Nunzio Casalaspro et Jean-Luc Deschamps

© Christian Berthelot

français

Pour aller plus loin

  • Le décor
  • Le Kitsch
  • Jean-Luc Lagarce, metteur en scène : une esthétique singulière

Ces contenus sont réservés aux enseignants. Pour les lire, vous devez être inscrit(e) à l'espace enseignant.