La Cantatrice chauve

mise en scène Jean-Luc Lagarce

 

La musique

Certains jeux sur la musique ?
Extraits de Vertigo et Psycho de Bernard Herrmann, extraits de Walt Disney, tango-jazzy de Carla Bley dans Social studies (qui porte bien son nom pour ceux qui voient dans La Cantatrice chauve une satire de la « upper middle class »). Le thème de Carla Bley est important pour dérouler la mécanique du spectacle, transformant par magie les personnages en marionnette poétique et tragique. Jean-Luc Lagarce ralentit et accélère le cours des destins avec la musique.

La musique hitchcockienne annonce un très mauvais thriller, Walt Disney par la musique nous fait voyager vers le cirque et le music-hall, la danse des morts vivants des époux Smith et Martin scène XI évoque les films de George A. Romero (La Nuit des morts vivants) et le clip Thriller de Michael Jackson. On a parfois aussi l’impression d’être dans Amityville de Stuart Rosenberg.

Nunzio Casalaspro et Jean-Luc Deschamps

Analyses

Pour aller plus loin

Vous souhaitez proposer une piste de réflexion sur le contenu de cette page ?
Partagez vos pistes de travail en classe avec les autres enseignants !

Ajoutez une piste de réflexion !