Le Mardi à Monoprix

mise en scène Michel Didym

 

L'Espace scénographique et les costumes

Le metteur en scène Michel Didym a choisi de ne pas traiter cette proposition textuelle de façon réaliste, mais de la décaler en quelque sorte dans un univers qui permet au spectateur de faire son propre voyage imaginaire.

Le dispositif scénique qui ne renvoie pas du tout à l’idée qu’ils peuvent se faire du lieu fictif auquel fait référence la situation évoquée à la fin du texte. Du reste, ce texte semble inviter à une réinterprétation du lieu scénique car il entretien une certaine confusion sur le moment de l’énonciation.

Cette présence, qui relève assurément de la performance d’acteur, peut faire penser à bien des égards à un one man show où le rapport avec la salle est frontal, l’artiste s’adressant directement au public.

Rafaëlle Pignon

Pour aller plus loin

  • L'Espace scénographique et les costumes

Ces contenus sont réservés aux enseignants. Pour les lire, vous devez être inscrit(e) à l'espace enseignant.