Les Chaises

Le texte de Eugène Ionesco

 
 
Écrit en 1973 - français

Quatrième de couverture

LE VIEUX : Il y avait un sentier qui conduisait à une petite place ; au milieu, une église de village… Où était ce village ? Tu te rappelles ?
LA VIELLE : Non, mon chou, je ne sais plus.
LE VIEUX : Comment y arrivait-on ? Où est la route ? Ce lieu s’appelait, je crois Paris…
LA VIELLE : Ça n’a jamais existé, Paris, mon petit.
LE VIEUX : Cette ville a existé puisqu’elle s’est effondrée… C’était la ville de lumière puisqu’elle s’est éteinte, éteinte, depuis quatre cent mille ans… Il n’en reste plus rien aujourd’hui, sauf une chanson.

Nombre de personnages

  • 2 homme(s)
  • 1 femme(s)

Édité en 1996 - France

Gallimard (Editions)

ISBN 2-07-039247-3

EAN 978-207039247-6

Pour aller plus loin

Vous souhaitez proposer une piste de réflexion sur le contenu de cette page ?
Partagez vos pistes de travail en classe avec les autres enseignants !

Ajoutez une piste de réflexion !