Nous, les héros (version sans le père)

mise en scène Olivier Py

 
Avec : Camille Berreur, Gilbert Beugnot, Arnaud Churin, Irina Dalle-Camara, Mireille Herbstmeyer, Etienne Lefoulon, Philippe Lehembre, Elizabeth Mazev, Olivier Py, Frédérique Ruchaud
François Berreur (Assistant(e) à la mise en scène) , Michel Pasto (Création lumières) , Olivier Py (Création lumières) , Jean-Yves Rivaud (Musique) , Pierre-André Weitz (Décors) Pierre-André Weitz (Costumes), Isabelle Gontard (Assistante costumes), Bruno Blairet (Doublure répétitions), Ateliers de la Comédie de Caen (Construction décor)
Pierre Haderer (Régie générale et régie plateau), Michel Pasto (Régie lumière), Jose Garcia (Régie son), Xavier Peto (Transport, montage)
Avec la collaboration de l'équipe de La Coursive
Pierre-André Weitz (Tuba), Christian Paccoud (Accordéon)

Lorsqu’ils sortent de scène...

Lorsqu’ils sortent de scène, dans la coulisse, les acteurs de la troupe commencent leur vie, recommencent leur vie, leur vraie vie. Ils quittent les costumes du spectacle qu’ils viennent de jouer pour la énième fois et retrouvent leurs propres vêtements. Ils sont à nouveau eux-mêmes, c’est ce qu’ils veulent croire.

Comme chaque soir, toutes ces dernières années, cela ne s’est pas très bien passé. Ils sont fatigués, épuisés, déçus de la vie qu’ils mènent et peut-être devraient-ils renoncer – ce qu’ils disent plus ou moins fort – quitter ce bateau, abandonner l’entreprise, et rentrer à la maison qu’ils n’auraient jamais dû quitter ou partir vers de plus grandes villes pour tenter, à nouveau, sans les autres, une nouvelle aventure. Carrière solitaire.

...

Pour aller plus loin

Vous souhaitez proposer une piste de réflexion sur le contenu de cette page ?
Partagez vos pistes de travail en classe avec les autres enseignants !

Ajoutez une piste de réflexion !