Nous, les héros (version sans le père)

Le texte de Jean-Luc Lagarce

 
 
Écrit en 1994 - français

Quatrième de couverture

Lorsqu'ils sortent de scène,dans la coulisse, les acteurs de la troupe commencent leur vie, recommencent leur vie, leur vraie vie. Ils sont à nouveau eux-mêmes, c'est ce qu'ils veulent croire.
Comme chaque soir, toutes ces dernières années, cela ne s'est pas très bien passé. Ils sont fatigués, épuisés, déçus de la vie qu'ils mènent et peut-être devraient-ils renoncer ou partir vers de plus grandes villes pour tenter, à nouveau, sans les autres, une nouvelle aventure. Carrière solitaire.
Mais nous fêtons un événement important, cette soirée est une soirée particulière. La fille aînée des patrons de la troupe se fiancera, dans les coulisses, avec le jeune premier de la fin de l'acte un. Elle l'épousera, ils seront chefs du théâtre, ils joueront le répertoire de la compagnie, contre tous les aléas de l'existence, les hôtels mal chauffés, le petit personnel agressif des salles des fêtes de province et l'indifférence narquoise du public et des enfants imbéciles.
Demain, nous fuirons, mais ce soir encore, nous faisons semblant puisque nous ne savons rien faire d'autre.

Nombre de personnages

  • 5 homme(s)
  • 5 femme(s)

Complément d'information

Ce texte a été créé en février 1997 à La Coursive, scène nationale de La Rochelle, dans une mise en scène de Olivier Py.

Également paru dans Théâtre complet IV.

Édité en 2000 - France

Les Solitaires Intempestifs

ISBN 2-84681-124-5

EAN 978-284681124-8

Pour aller plus loin

Vous souhaitez proposer une piste de réflexion sur le contenu de cette page ?
Partagez vos pistes de travail en classe avec les autres enseignants !

Ajoutez une piste de réflexion !