Connexion mon théâtre

 

Un Mage en été

Olivier Cadiot

 
Comment aborder cet auteur ?
Découvrez ici les textes essentiels qui ont marqué son parcours et dont la lecture constitue une première approche pertinente pour mieux le connaître sous ses différentes facettes.
  • Fairy Queen
    Édité par P.O.L (Editions) (France)

    Fairy Queen

    de Olivier Cadiot (2002)

    Une fée par ailleurs comédienne, s’apprête à rencontrer Gertrude Stein, son idole. Elle est reçue par sa compagne, Alice. Arrivent Gertrude et ses invités. Dans une ambiance entre Miss Marple et années folles, la fée y va de son spectacle, le salon se met en mouvement, se transforme… Sommes nous sur scène ? Dans les mondes inversés de la poétesse? Sur les routes incertaines de l’écriture rêvée ? D’un lieu à l’autre, traversant d’invisibles frontières, nous sommes partout à la fois. Chez Cadiot.

     
  • Le Colonel des zouaves
    Édité par P.O.L (Editions) (France)

    Le Colonel des zouaves

    de Olivier Cadiot (1997)

    En une phrase de 75 minutes, un majordome déroule les instants de son existence, ses occupations, ses ambitions, son obsession à faire mieux que bien, jusqu’à espionner ceux qu’il doit servir, les écouter, les raconter, les deviner. Debout, sans se déplacer, le corps traversé de mouvements incontrôlables, dans une valse immobile avec les lumières, les sons, Laurent Poitrenaux, donne génialement la vie au flot scandé des mots qui font vibrer l’imaginaire. Cadiot a écrit pour lui. Qui d’autre !

     

Pour aller plus loin

Vous souhaitez proposer une piste de réflexion sur le contenu de cette page ?
Partagez vos pistes de travail en classe avec les autres enseignants !

Ajoutez une piste de réflexion !